Shopping Monop

Salut les Noisettes !

Aujourd’hui j’ai eu l’occasion de me rendre au centre ville pendant ma pause déjeuné. Et, s’il y a bien une chose que j’évite ces derniers temps lorsque je suis a proximité du monop’, c’est de passer dans le rayon cosmétiques du magasin. Je pense que vous serez d’accord avec moi : il est difficile de ne pas craquer en passant devant les présentoirs où s’étalent des camaïeux multicolores de vernis et de rouges à lèvres. Alors d’habitude, quand je rentre, je détourne mon regard de ces multiples tentations. Mais aujourd’hui, disais-je, aujourd’hui, j’ai craqué. Un peu, pas trop non plus, hein : j’ai fuit le rayon avant de le dévaliser complètement !   Voici donc mes achats :

-          Kit Manucure Mavala « Ice Cube » : Croyez-le ou non, je me suis aperçue il y a peu que dans ma collec’ pléthorique  de vernis il n’y avait pas de blanc. Imaginez ma mine déconfite quand j’ai proposé à une de mes amies de lui faire une french et que j’ai découvert le pot-au-rose (blanc). (WT* ?) La mouise, quoi. Comme je n’avais aucun des vernis vendus dans ce kit et qu’il fallait bien rattraper cette bévue… Ce fût l’occasion ! Parmi les teintes proposées dans les différents kits (white, pink & silver ), celle plus bleutée et « froide » du kit Ice Cube est celle qui me plaisait le plus. Et, le pompom, c'est la plaquette de guides autocollants incluse dedans. Ô joie.

-          Baby Lips, « Peach Kiss » & « Hydrate » : Depuis le temps qu’on nous vante ses mérites, j’avais hâte de les essayer ! Après la terrible déception des lipbutters de REVLON, j’espère que je ne regretterais pas ces achats… Affaire à suivre, donc. (dîtes-moi si cela vous interesse)

-          Rouge Baiser, teinte 601 : Bon ces rouges à lèvres là j’en ai déjà parlé dans un précédent article, et je n’ai toujours pas calmé ma frénésie d’achats depuis. Je ne vais pas vous en remettre une tartine parce que même si c’est un rouge à lèvre de mamie, je l’aime d’amour. 

-          Dotting tool Bourgeois : J’en recherchais un depuis un moment. C’est vrai qu’il a des milliers d’alternatives à cet outil quand on veut faire du nail art, genre comme prendre des cure-dents ou autres trucs poilus et pointus. Mais pourquoi faire compliquer quand on peut faire simple ? Un dotting tool, je veux dire: What else ?

 

Voilà mes petites Noisettes. On se retrouve très bientôt pour des petites recettes ! A peluche !